SALLE D'IMPRIMERIE NUMÉRIQUE

Spécifications  du projet

Pourquoi l'industrie de l'imprimerie exige-t-elle un contrôle de l'humidité?

Afin d'assurer un processus efficace pour soutenir une bonne qualité et ainsi fournir une constante du produit imprimé, la température et l'humidité des lieux conçus pour le stockage et l'impression de papier et de carton doivent être contrôlées de manière appropriée.

Quels sont les effets sur le papier?

La nature hygroscopique du papier
Le papier est un matériau hygroscopique qui tend à atteindre un état d'équilibre avec l'environnement ambiant en termes de teneur en humidité.
Des variations de la température et de l'humidité ambiantes par rapport aux valeurs d'équilibre peuvent donc entraîner des variations dimensionnelles et une perte de planéité du substrat.

Ondulation
Si le papier est exposé à un environnement excessivement humide, les parties extérieures des feuilles absorbent rapidement l’humidité et leur longueur augmente, ce qui provoque une ondulation (plus souvent en été, dans des endroits non climatisés).

Frisage
Si l'air est trop sec dans l'environnement de stockage, le papier libère une partie de son humidité des bords vers le centre. Le résultat est une feuille avec les bords recourbés vers le haut.
Outre les variations de la taille des feuilles et la perte de planéité, les propriétés mécaniques du substrat lui-même peuvent varier. Le rétrécissement de la fibre, par exemple, signifie une plus grande rigidité, ce qui peut affecter la facilité de roulage, entraînant une augmentation des déchirures, des ruptures et des froissements sur les produits finis.

Humidité relative et électricité statique
Si l'air est trop sec, de l'électricité statique indésirable peut également se former, ce qui est une autre cause de rejet en raison d'une alimentation inadéquate du papier et des imprécisions dans le processus d'impression.
L’humidité affecte également la fluidité, c’est-à-dire la maniabilité du substrat, ainsi que ses propriétés d’absorption d’encre, c’est-à-dire la qualité et la rapidité avec laquelle il absorbe l’encre ou attire le toner.
L'utilisation d'un système d'humidification qui maintient les conditions ambiantes entre 55 et 60% HR (impression offset) ou entre 50 et 55% HR (impression numérique) permet donc de réaliser d'importantes économies de temps, de coûts de production et de coûts d'exploitation.

Quelles sont les conséquences d'une impression dans un environnement où l'humidité est incontrôlable?

Bourrage papier
En raison de l'électricité statique, les feuilles de papier ont tendance à adhérer les unes aux autres, ce qui crée des difficultés pour l'alimentation des machines d'impression.
Les variations dimensionnelles et la perte de planéité du substrat provoquent des défauts d’adaptation lors de l’entrée dans la machine et lors des étapes suivantes. Cela entraîne des arrêts de la machine ou des défauts d'impression.

Mauvais enregistrement:
Les variations dimensionnelles et la perte de planéité du substrat peuvent également provoquer des erreurs de repérage, un problème qui empêche les unités d'impression suivantes de libérer l'encre en fonction de la position définie par les écrans, créant une image floue et sans bords définis.

Brume d'encre:
En présence d'électricité statique élevée, de petites gouttelettes d'encre peuvent s'écarter de la trajectoire requise. Ceux-ci peuvent également bloquer les buses. Le résultat est une impression irrégulière et «floue» due à la formation de halos.
Le tableau ci-dessous montre également certains défauts d'impression également causés par une humidité ambiante non contrôlée.

Le tableau ci-dessous montre également certains défauts d'impression également causés par une humidité ambiante non contrôlée.

Enersol

1655 de l'Industrie, Beloeil, Qc  J3G 0S5 

 

Tel: 450-464-4545 / 1-800-461-5040         

Fax: 450-464-5563

© 2017 Enersol Inc. All rights reserved | Created by Tigre Média